Avez-vous d'autres adresses de blogues maintenus par des SS et des FF

et que vous aimeriez voir apparaitre dans cette liste ?

Contactez-moi par email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci.

De l'art ou du maçon

Le blog dessiné à la plume et aux pinceaux de Ciril K. Actualité, politique, tranches de vie et franc-maçonnerie.



  1. Bien que truffé de contrevérités historiques, et d'exagération sur la barbarie sacrificielle de la société maya, le film décrié Apocalypto de Mel Gibson fait mouche et me remplit de curiosité envers cette civilisation. Le souffle d'aventure et les images chocs, sans doute...  Contrairement aux cités aztèques, les grandes cités mayas ont déjà été abandonnées lorsque les espagnols y pénètrent. Elles  constituent des sites archéologiques purs. Pourquoi cette civilisation alors dans sa période classique (entre 300 et 900 après JC ) celle des pyramides à degrés a t-elle décliné puis disparu ? Guerre généralisée entre cités rivales, jeu de pouvoir entre élites et familles royales, invasion, climat, sécheresse, famine, surpopulation, surexploitation des forêts tropicaleset appauvrissement des sols... ou conjugaison de tous ces facteurs. Si les conquistadors enfoncent le clou en mettant à mal les dernières organisations mayas en particulier par le biais de maladies inconnues pour elles, en réalité, les populations n'ont pas disparu, mais ont abandonné leurs cités médiévales. Une crise de civilisation urbaine a provoqué cette forte migration diluant les masses dans des cités annexes, les campagnes, loin des prêtres mégalos, des rois belliqueux, des élites inutiles... Moins d'astronomie, de prédictions, de temples, d'œuvres d'art, d'écriture, de mathématiques, de sacrifices... Plus de petites communautés et de quiétude, peut-être !?  A méditer pour l'effondrement à venir...



  2.  


  3.  



  4.